Reconnaissance

La reconnaissance d'un enfant naturel peut être faite dans l'acte de naissance, par acte reçu par l'officier de l'état civil ou par tout autre acte authentique.
La reconnaissance peut être faite par les deux parents dans le même acte.
En cas de reconnaissance simultanée de plusieurs enfants naturels, il doit être dressé un acte par enfant.
L'officier de l'état civil qui reçoit une reconnaissance doit informer son auteur que cette reconnaissance n'établit la filiation de l'enfant qu'à son égard et que la filiation peut également être établie à l'égard de l'autre parent sans que lui-même soit appelé à y consentir ou sans qu'il puisse s'y opposer. Cette information doit être donnée dans tous les cas de reconnaissance y compris celui de reconnaissance conjointe.
Présence obligatoire du ou des auteurs de la reconnaissance ou du mandataire de l'auteur de la reconnaissance porteur d'une procuration établie devant notaire, pour la signature de l'acte.

 Reconnaissance avant la naissance par (le père ou la mère) (les père et mère)
Pièces à fournir
- pièce identité,
- acte de naissance de l'auteur de la reconnaissance ou livret de famille.

Reconnaissance après la naissance
par (la mère) (le père) (les père et mère)
Pièces à fournir
- pièce identité,
- acte de naissance de l'intéressé ou livret de famille,
- acte de naissance de l'enfant à reconnaître